MARCHE DE VIE - LE DIMANCHE 5 mai

13h00

Place des nations 

La marche reprendra là où elle s'est arrêtée l'année dernière. Elle continue son itinéraire dans la ville et son histoire depuis la place des nations.

Plusieurs intervenants feront l'état des lieux de l'antisémitisme et de l'antisionisme.

Durant l'événement, nous aurons des invités d'honneurs :

  • Membre de la knesset et de 

  • Représentant de la mission permanente d'Israël auprès de l'ONU

  • Représentant de la mission permanente d'Allemagne auprès de l'ONU

avatar.png

Christian Bussy

Président du Réseau évangélique Genevois

Photo_Jobst_Bittner_1024x683.jpg

Jobst Bittner

Pasteur et théologien, fondateur du mouvement marche de vie

Thomas.png

Thomas Sandell

Président fondateur de la coalition Européenne pour Israël

sophie-ellen-frank-300x300.jpg

Sophie Ellen Frank

Cantatrice Suisse, Directrice de l'Académie de l'opéra.

Interprétation artistique

14h15

École des Cropettes

15h30

Pendant la deuxième guerre mondiale l'école des Cropettes a abrité un camp de réfugiés.

Le traitement des personnes qui "fuyaient pour des motifs raciaux" n'étaient pas à considérer comme des réfugiés politiques.

L'acceptation ou le refus des réfugiés furent souvent arbitraires et une cinquantaine de personnes furent refoulées et capturés par les forces allemandes et assassinées dans le camp d'Auschwitz.
Si la Suisse était neutre, les individus qui s'en réclamaient l'étaient-ils? De toute évidence non, et sous l'alibi de la neutralité certains ont légalement envoyé des gens à la mort en les refoulant.

Ce fut le cas de la petite Rosette Wolczak, fillette de 15 ans, refoulée à la frontière pour "incitation à la débauche" après une soirée de Roch Hachana. Après trois jours d'errance à la frontière genevoise, elle sera arrêtée par les allemands puis elle mourra à Auschwitz victime de la barbarie nazie.

Plusieurs intervenants aborderont ce sujet dans l'enceinte de l'école.

RIchard Pittet.jpg

Richard Pittet

Président du comité d'organisation

Abbé Alain-René Arbez

Curé de St Nicolas de Flue et membre de la Commission suisse de dialogue judéo-catholique

Marc fruh.jpg

Marc Früh

Éducateur spécialisé et écrivain, auteur du livre "interdit d'ignorer"

sophie-ellen-frank-300x300.jpg

Sophie Ellen Frank

Cantatrice Suisse, Directrice de l'Académie de l'opéra.

Interprétation artistique

La Grande Synagogue

La construction de la grande synagogue marque la fin de l'interdiction de citoyenneté de la communauté juive après 350 années d'exclusion de la cité de Calvin.

Si la communauté juive a pu vivre à Versoix et Carouge, ce n'est qu'en 1875 que les personnes de confession juive peuvent accéder à la citoyenneté, jusque là réservée au chrétien.

Patricia Bidaux

Député du parti démocrate chrétien au Grand Conseil.

Eric Ackermann.jpg

Eric Ackermann

Animateur socio-culturel, Guide spirituel. Délégué rabbinique, officiant à la Grande Synagogue Beth-Yaacov de Genève

sophie-ellen-frank-300x300.jpg

Sophie Ellen Frank

Cantatrice Suisse, Directrice de l'Académie de l'opéra.

Interprétation artistique

16h15

La salle communale de Plainpalais

Dans les années trente l'antisémitisme à Genève n'est pas anecdotique.

Au sein de la politique genevoise M. Georges Oltramame, député au Grand Conseil de l'union nationale (1933 - 1936) est extrêmement virulent à l'égard de la communauté juive. Peu avant 1932, quatre socialistes sont élus au Conseil d'État, ce qui est tout bonnement insupportable à G. Oltramare qui décide d'organiser, dans la salle communale de Plainpalais, le procès publique de Léon Nicole et Jacques Dicker, un membre de la communauté juive.

Par un enchaînement de circonstances, cette initiative se termine par la fusillade de Plainpalais le 9 novembre 1932 où 13 personnes trouvent la mort et 65 sont blessées.

Si l'objet de la réunion à la salle communale de Plainpalais n'était pas l'antisémitisme, au vue de la haine que Georges Oltramare portait aux juifs il est plus que probable que des propos antisémites aient été proférés.

L'objectif de cette étape est de proclamer des paroles et des intentions bienfaisantes à l'égard de la communauté juive là ou certains leur ont souhaité malheur.  

SodaPop et Christine Jeanville

Ministère d'expression artistique - Machol danse la vie

Corinne Lafitte

Auteur compositeur depuis bientôt 40 ans. Corinne Lafitte a chanté dans beaucoup de pays. Chrétienne engagée elle a à cœur d’entrainer les gens à soutenir Israël

Photo_Jobst_Bittner_1024x683.jpg

Jobst Bittner

Pasteur et théologien, fondateur du mouvement marche de vie.

avatar.png

M. Salomon

Habitant Genève, Survivant de la Shoah

Dr. Grégory Lafitte

Directeur des affaires onusiennes pour la coalition européenne pour Israël

Interprétation artistique

Interprétation artistique

18h00

Fin de l'événement

Banque: UBS

IBAN:     CH74 0027 9279 3149 4301 V

BIC:       UBSWCHZH80A

Association Gesher Ha'haïm

Gesherhahaim@gmail.com

  • Facebook Social Icon